Blog

Retour



Le samedi 22 septembre après-midi, la municipalité de Compiègne a inauguré la nouvelle avenue du 25ème RGA.

Cette voirie rénovée est dédiée à la desserte des établissements scolaires situés dans le quartier du Camp des sablons.

C’est dans ce quartier que l’I.M.E La Faisanderie va venir s’implanter dans plusieurs mois.

Le terrain acquis par l’OPHS est situé entre le Lycée Jean-Paul II et une magnifique « coulée verte » qui a été présentée au public par l’architecte paysagiste qui l’a conçue.

Des professionnels de l’I.M.E La Faisanderie qui s’étaient déplacés ce samedi ont pu entendre Monsieur MARINI, Maire de Compiègne, annoncer l’arrivée future de l’I.M.E au cœur de ce « campus ».

La localisation de l’I.M.E La Faisanderie au Camp des sablons, « entre ville et forêt », marque notre volonté d’inscrire le handicap au cœur de la Cité et de développer  nos pratiques inclusives.

Ce choix répond notamment aux Recommandations de bonnes pratiques en la matière

«Pour une création, choisir un territoire d’implantation porteur quand une création d’établissement est décidée, il s’agit de localiser une implantation sur un territoire :

− « vivant », où il existe une dynamique locale (que ce lieu soit urbain ou rural), latente ou manifeste ;

− proche du lieu de vie naturel des personnes accueillies, pour éviter les ruptures inutiles (sauf situation particulière nécessitant un éloignement), accessible en transports en commun afin que les personnes accueillies puissent se déplacer ou recevoir leurs proches ;

− où les partenaires indispensables à la vie du public accueilli soient accessibles. Par exemple, une école, un centre de formation, un cabinet de soins…

− où les ressources sont suffisantes pour permettre à l’établissement d’évoluer.»

(RBPP de la Haute Autorité de Santé, « Ouverture de l’établissement à et sur son environnement », janvier 2012, page 14) https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2018-03/anesm_synthese_rbpp-ouvenvironnement.pdf)

 

Depuis la rentrée de septembre, les adolescents de l’établissement sont accompagnés pour se repérer sur les lignes et les nouveaux arrêts des bus de ville qu’ils emprunteront à terme pour se rendre à l’I.M.E.

 Au même titre que leurs voisins lycéens…