Blog

Retour



Pouvez-vous vous présenter ?

Abdel : Je m’appelle Abdel, je suis en formation à l’AFIP de Beauvais et ce sont eux qui m’ont mis au courant du Duoday.

Laurence : Je m’appelle Laurence, je suis aide-soignante à l’OPHS depuis 15 ans, tuteur pour les élèves et représentante du personnel auprès du conseil de la vie sociale et j’ai pu découvrir l’évènement du Duoday que je ne connaissais pas.

Qu’avez-vous pu découvrir ce matin ?

 Abdel : J’ai pu voir le métier de manière concrète. Les personnes avec lesquelles je suis à l’AFIP ont des a priori sur le métier et ne veulent pas venir, mais j’ai voulu voir par moi-même comment cela se passait.

Laurence : Nous avions des personnes alitées, des personnes qui ont fait des toilettes aux lavabos, des toilettes complètes au lit, mise au fauteuil avec le verticalisateur. Je lui ai également montré dans notre structure notre pièce qui reproduit un domicile pour que l’on puisse apprendre le métier d’aide-soignant. Et il a pu participer à quelques tâches.

Est-ce que le métier est la raison de votre venue ?

Abdel : Oui et non. Je suis venu parce que j’étais curieux de voir comment c’était mais je n’avais pas envie à la base d’en faire mon projet professionnel, mais j’ai changé d’avis maintenant que j’ai pu voir de mes propres yeux la profession. Je vais me renseigner pour faire des formations de terrain.

Laurence : Nous avons des formations en interne, nous pouvons te faire monter en compétence et te mettre en immersion pendant une à deux semaines avec un professionnel pour que tu puisses apprendre rapidement.

Quel est votre handicap ?

Abdel : Moi c’est le diabète. Avant j’étais agent de sécurité ou médiateur dans les quartiers, c’est le contact humain que j’aime.

Laurence : Ce matin il a dû se faire une piqure d’insuline et ça n’a pas été gênant.

Abdel : J’étais dans la sécurité dans les magasins et je me suis fait renvoyer à cause de ça car je devais aller me faire des piqures d’insuline et mon patron ne l’acceptait pas.

Avez-vous été satisfait de votre journée Duoday ?

Abdel : Oui c’était une bonne expérience.

Laurence : Tout s’est bien passé, c’était une bonne expérience pour moi aussi !