Index Femmes/Hommes

Au 1er  septembre 2019, les entités de plus de 250 salariés ont l’obligation de publier un index portant sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Cet index s’appuie sur cinq indicateurs mesurés selon un barème de points défini par décret :

  • Écart de rémunération entre les femmes et les hommes,
  • Écart de répartition des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes,
  • Écart de taux de promotion entre les femmes et les hommes,
  • Proportion de salariées revenues de congé maternité ayant bénéficié d’une augmentation à leur retour lorsque des augmentations sont intervenues pendant la durée de leur congé,
  • Nombre de femmes parmi les dix salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations

Pour la période de référence 2018, l’index de l’OPHS est considéré comme incalculable.

Cette situation s’explique par les conventions collectives applicables au sein de l’OPHS. En effet, notre système de rémunération est basé sur des points par  métier. Toutes personnes qui intègrent l’OPHS est donc considérée en fonction de son métier et a le même salaire. Il n’est donc pas possible de calculer certains indicateurs.