Blog

Retour



La 2ème édition de la semaine nationale de la dénutrition se déroulera du 12 au 20 novembre 2021, dans le cadre du Programme national Nutrition Santé 2019-2023.

La dénutrition est une maladie dite silencieuse car il est difficile de la remarquer aux premiers abords.

Elle se caractérise par une carence en énergie et en protéines qui va entraîner une perte de la masse musculaire, notamment chez le senior. Cette pathologie naît de la présence de différents facteurs préexistants.

 

Comment puis-je savoir que je suis atteint de dénutrition ?

 

Posez-vous les questions suivantes : Ai-je constaté une baisse significative de mon appétit ? La consommation de viande m’est-elle devenue difficile (par dégoût ?) Suis-je déjà atteint d’une maladie chronique ou aiguë ? 

 

Si votre réponse à moins l’une de ces questions est positive, il vous est conseillé de surveiller votre poids au moins 1 fois par semaine et de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant.

 

Il existe également une méthode d’évaluation précise établie par La Haute Autorité de Santé (HAS), qui distingue deux catégories : la dénutrition modérée et la dénutrition sévère.

 

Une solution encore plus simple !

 

Connaissez-vous le questionnaire ‘’ Mini Nutritional Assessment MNA®’’ ? 

Composé de plusieurs questions et propositions de réponse, il vous permettra d’identifier votre état grâce au score que vous aurez obtenu.

 

Quelques questions :

1) Est-ce normal de perdre du poids avec l’âge ?

2)Quelles sont les personnes à risque ? / Est-ce que j’en fais partie ?

3) J’ai bon appétit, et un peu de surpoids : est-ce que je risque d’être dénutri ?

4) En prenant de l’âge, dois-je manger moins ?

5) Je ne mange plus de viande (par goût ou par choix), par quoi puis-je la remplacer ?

 

La dénutrition est un véritable enjeu de santé publique. Il est nécessaire de lutter contre cette maladie qui touche notamment au plaisir de vivre, de bien manger et de partager.